Qui suis-je ? / Etre ou devenir coach / La posture de coach /

Etre ou devenir coach

Je rencontre parmi mes homologues coachs, des scientifiques, des professeurs, des dirigeants, des consultants… Nous avons tous un point commun, nous sommes profondément attirés par l’essence même de l’être humain.

Philosophant, je dirai que chacun d’entre nous est à la recherche de son « quant à soi ». Je me souviens d’être à l’écoute des Autres depuis l’âge de 15 ans, je me souviens plus loin encore…

...J’ai 3 ans, mes parents se séparent, comme elle est grande ma souffrance..., je n’en suis pas consciente. Pourtant, j’entends celle de ma mère ; elle me fait témoin de ses maux, elle les exprime ainsi : « quand je te prends sur mes genoux tu me transmets quelque chose de paisible, je me sens bien… ». C’est seulement aujourd’hui que j’en comprends la dimension, que j’entends la résonance de ses mots tout au fond de moi. Je l’ai aidée à se sentir mieux, j’en éprouve une grande joie.

Je me dis que je suis devenue coach et thérapeute lorsque j’avais 3 ans…

Remontant à la lumière de cette partie de vie, j’ose me dire que ma mère m’a donné les moyens de transformer « un fardeau » en compétence. Chaque jour je constate qu’accompagner l’autre vers ses mieux-être, plus qu’un talent naturel ou une aptitude, est un vrai plaisir. Plaisir de le voir s’épanouir, s’investir, s’accomplir, parfois même « re-naître… » à lui ou elle-même.

Informations légales / webmaster