Un accompagnement au changement / Une relation fondée sur la confiance /

Une relation fondée sur la confiance

S’engager dans une relation d’ouverture signifie communiquer de façon juste. Pour cela, il est nécessaire d’avoir un état d’esprit disponible.

C’est ce qui rend possible l’émergence de nombreuses éventualités. De tels échanges ne peuvent s’établir que s’il y a la confiance. C’est elle qui permet de vivre de façon appropriée les situations et les relations entre les personnes.

La première chose qu’une personne aidante peut offrir à une personne en demande d’aide, c’est d’être elle-même, transparente, pleinement consciente de tous ses sentiments et s’exprimant d’une manière telle qu’il n’y ait une cohérence complète entre ce qu’elle ressent et ce qu’elle exprime.

Le coach doit aussi avoir profondément conscience que c’est l’autre qui sait qui il (ou elle) est, ce qui est bon pour lui (ou elle) et que son rôle est de permettre à cette personne de trouver son propre chemin, surtout pas d’adhérer au sien.

Une écoute analytique

- L’écoute analytique s’accompagne d’une attitude d’accueil et de bienveillance qui s’abstient de toute évaluation critique et de jugement. Cette écoute donne un espace au client où il peut déployer son imaginaire à travers des associations libres. L’écoute du coach lui garantit la présence de l’autre.

- Cette écoute donne à entendre au client coaché une voix complice, douce, tendre et bienveillante. Puis, des paroles qui lui serviront à construire son histoire sur d’autres motivations. Cette écoute déculpabilise. Elle est rassurante et vivifiante. Elle permet le changement positif.

Informations légales / webmaster